Bac Pro Conduite et Gestion de l'Entreprise Agricole support Polyculture Élevage (CGEA)

Objectifs professionnels de la formation :

Le Bac Pro Conduite et Gestion de l’Entreprise Agricole prépare à la gestion des entreprises agricoles. Il est destiné aux jeunes passionnés du monde animal et végétal.

Ce diplôme forme des responsables d’exploitation ou des salariés agricoles. Son acquisition permet de bénéficier des aides de l’État à l’installation des jeunes agriculteurs.

Description

Programme

Formation pratique

  • Economie (Pilotage de l’entreprise agricole, marché et territoire, gestion)
  • Agronomie
  • Zootechnie
  • Agroéquipement

Module d’Approfondissement Professionnel (MAP) :

Propre à chaque établissement

Formation théorique

  • Français
  • Langue étrangère
  • Education physique et sportive
  • Monde contemporain
  • Education socio-culturelle et communication

Moyens et méthodes pédagogiques

Pour vous aider, une pédagogie active est mise en œuvre. Elle se base sur votre vécu en entreprise, vous missionne pour observer, découvrir, essayer, pratiquer sur le terrain. Ainsi, elle vous permet de développer pas à pas vos savoirs, savoirs faire et savoirs être.

Débouchés
et poursuites d'études

Débouchés professionnels

Ce diplôme forme des responsables d’exploitation ou des salariés agricoles. Son acquisition permet de bénéficier des aides de l’État à l’installation des jeunes agriculteurs.

Modalités

  • Avoir entre 16 et 29 ans
  • Avoir signé un contrat d’apprentissage avec une exploitation agricole ou une entreprise para-agricole
  • Pour une entrée en Première : être titulaire d’un CAPa ou BEPa ou avoir achevé une classe de seconde BAC PRO

2 ans (première et terminale)

Alternance propre à chaque centre de formation

Contrôle continu (50%) et examen final (50%)

Les locaux sont entièrement accessibles aux personnes à mobilité réduite. Réglementation ERP – Orientation et adaptation pédagogique possible, tutorée par un référent handicap.

Pour les 12 mois : 10 500€ / Formation prise en charge par les OPCO et le les financements obtenus par le CFA. Le reste à charge pour l’apprenti et l’entreprise est donc nul.

Sites de formation

se pré-inscrire